4 étapes afin d’améliorer votre capacité d’écoute

4 étapes afin d’améliorer votre capacité d’écoute

Savoir écouter n’est pas donné à tout le monde! Pourtant, c’est une qualité essentielle de tout bon entrepreneur, vendeur ou commercial. Sachez qu’écouter ne signifie pas simplement savoir se taire. Comme je l’ai déjà mentionné dans mes billets 6 conseils afin de communiquer plus efficacement et Vous m’écoutez ou vous m’entendez : « Si vous croyez que l’écoute se fait qu’avec vos deux oreilles, détrompez-vous! Car si vous vous limitez à écouter seulement avec vos oreilles, vous perdez une quantité incroyable d’informations pertinentes ». L’écoute c’est autant de l’attention, de la vigilance, de l’intuition que de l’observation.

 

Je le répète, l’écoute demeure votre principal outil afin d’entrer en connexion avec les gens et de développer une relation de confiance nécessaire au développement de vos affaires. L’écoute représente le cordon, le lien qui nous unit aux autres.

 

Mais savez-vous qu’il existe 4 étapes d’une bonne écoute? Les voici :

 

  1. Entendre : Pour la majorité d’entre nous, nous avons tous la capacité d’entendre, c’est-à-dire capter l’information au moyen de l’ouïe. Toutefois, entendre ne veut pas dire écouter. Lorsque nous entendons, nous sommes rarement attentif, voire plutôt distrait. Selon Roger Mucchielli (2012), psycho-sociologue et psychopédagogue français, nous ne retenons que 20% de ce que nous entendons.
  2. Écouter : Si nous sommes attentif et disponible à ce que nous entendons, nous écoutons! Cependant, il nous arrive tous d’avoir la tête ailleurs, d’être distrait ou de se parler au même moment que nous tentons d’écouter. Pourtant, plus nous nous concentrons sur ce que dit notre interlocuteur, plus nous développons une écoute active qui favorise une réelle connexion et bonifie nos échanges et nos discussions.
  3. Comprendre : Est-ce que vous écoutez pour comprendre ou vous écoutez pour répondre? Parce que si vous écoutez pour répondre, cela signifie que vous vous parlez donc, vous hypothéquez votre qualité d’écoute. Écouter pour comprendre est un niveau supérieur de l’écoute, c’est-à-dire que nous interprétons le message perçu et nous lui attribuons un sens.
  4. Intégrer : C’est le summum de l’écoute, car c’est le moment où l’on assimile l’information et la rangeons dans la case du savoir. C’est-à-dire que maintenant nous détenons l’information et le savoir approprié.

 

L’optimisation de vos performances ne passe pas par votre capacité de faire valoir votre point de vue à votre clientèle, mais plutôt par votre capacité de comprendre et d’intégrer leur point de vue. Plus vous allez développer votre capacité d’écoute, plus vous pourrez renforcer vos relations, apprendre à mieux connaître vos clients et, conséquemment, améliorer vos résultats.

D’ailleurs si vous désirez mieux connaître vos clients, poser les bonnes questions et développer des relations de confiance solides et performantes, je vous invite à télécharger gratuitement mon Guide: Comment mieux connaître vos clients? Ouvre votre STORE!

 

===>>> Cliquez ici pour le télécharger

 

Bonne écoute!

  

Pas de commentaires

Poster un Commentaire